Les experts se penchent sur les suppléments sociaux

Ce jeudi 14 juin avait lieu la 5e matinée d'étude organisée par FAMIFED, l'Agence fédérale pour les allocations familiales, sur le thème de l'octroi d'avantages sociaux sur la base des données fiscales. Une centaine de spécialistes du secteur, des chercheurs, des associations ainsi que les CPAS de plusieurs communes, se sont penchés sur le sujet.

Avec la réforme de 2015, les suppléments sociaux sont payés sur base des revenus de l'année en cours. L'octroi définitif se fait deux ans plus tard, sur la base de la déclaration fiscale reçue en 2017 pour les revenus 2015.Selon les chiffres, 281.111.466,97 EUR de suppléments sociaux ont ainsi été  payés en 2017. Après vérification des revenus fiscaux des personnes qui, en 2015, ont reçu un supplément social provisoire, il apparaît que c'était justifié dans 82,32% des cas. L'octroi automatique a par ailleurs permis de réduire le phénomène de non take-up.

Plus d'infos : lisez le communiqué de presse de FAMIFED.